Nous soutenons l'occupation de l'église St-Laurent par le Collectif-R afin d'y constituer un refuge contre les renvois de requérant-e-s d'asile débouté.e.s. Stop aux renvois Dublin! Soutenez le refuge et signez le manifeste:

mercredi 26 décembre 2012

Non aux prisons de la honte et aux renvois forcés Fermez Frambois!


Le Collectif Droit de Rester soutient la pétition déposée aujourd’hui par le Collectif « Non aux prisons de la honte et aux renvois forcés » et demande

la résiliation avant le 31 décembre 2012 du Concordat sur l’exécution de la détention administrative à l’égard des étrangers et

la suppression du financement cantonal de Frambois

Parce que des hommes, des femmes et même des enfants peuvent, aujourd'hui en Suisse, être jetés en prison sans être coupables ni suspects d'un quelconque délit
Parce que cet état de fait atteste que les autorités suisses violent massivement les droits fondamentaux d'une partie de ses habitants en les privant de liberté sans procès équitable
Parce que, dans sa force aveugle, la violence d'Etat disloque des familles
Parce qu'un tel régime de détention exerce une torture psychologique sur chaque détenu en le privant de toute perspective d'avenir, et ainsi d'espoir
Parce qu'à rebours de ses prétentions humanitaires, la Suisse, par la fabrication et l'expulsion massive de sans-papiers, les jette dans des situations de graves dangers
Parce que de surcroit, cette politique des renvois a déjà fait des morts
Parce que la détention administrative préfigure la création d'une catégorie d'individus conditionnels, à l'essai, à points, susceptibles d'être à tout moment privés de leurs droits
Parce qu'à l'inverse, des femmes et des hommes, des associations, des communautés religieuses se mobilisent pour leurs collègues, leurs voisins, leurs semblables
  
Pour signer le Manifeste : www.stop-dead.ch
Pour soutenir la publication du manifeste: Comité unitaire, Genève, CCP 12-33153-3 Mention : manifeste

Lausanne, le 27 novembre 2012

Aucun commentaire: