Nous soutenons l'occupation de l'église St-Laurent par le Collectif-R afin d'y constituer un refuge contre les renvois de requérant-e-s d'asile débouté.e.s. Stop aux renvois Dublin! Soutenez le refuge et signez le manifeste:

mercredi 29 octobre 2008

Les 3e Etats généaux vaudois : communiqué de presse

Le samedi 25 octobre 2008 de 9 heures à 16 heures à la maison de quartier sous-gare (avenue Dapples 50) à Lausanne

Une semaine après le sommet euro-africain à Paris « Des ponts pas des murs », des groupes faisant partie des Etats généraux vaudois pour les droits des migrant-e-s et contre le racisme se sont réunis ce samedi 25 octobre 2008 à la maison de quartier sous-gare à Lausanne pour des échanges à propos de leurs activités et afin d’améliorer la coordination de leurs actions.

D’une manière générale, les Etats généraux s’inscrivent dans la perspective rappelée par le sommet sus-mentionnée, à savoir le droit à la libre circulation (art. 13 DUDH), étant entendu que les droits fondamentaux sont universels et indivisibles, qu’ils concernent donc tous les êtres humains (migrants ou non, avec ou sans statut légal).

Les groupes appartenant aux Etats généraux ont décidé de :

  • améliorer la circulation et les échanges d’information entre eux par un blog et des visites inter-groupes ;
  • ne pas se relâcher dans leurs efforts de sensibiliser le public en général aux problèmes des migrant-e-s en mettant sur pied des conférences et des débats sur le thème ;
  • élaborer le projet d’une maison des migrations pour laquelle le besoin se fait sentir dans différentes régions du Canton ;
  • mettre en lien la pétition déposée, la semaine passée, par le Collectif des Sans-Papiers de la Côte auprès de la Commune de Nyon avec une demande collective de régularisation qui est en gestation au niveau cantonal ;
  • dénoncer, une fois de plus, les conditions de vie imposées aux personnes dépendant de l’aide d’urgence et les violences faites aux femmes ;
  • continuer à nous insurger contre les conditions de vie inhumaines dans lesquelles doivent vivre et travailler les personnes sans statut légal (12-15'000 personnes dans le Canton de Vaud), ainsi que contre le fait que les jeunes sans-papiers sont interdits de formation post-obligatoire, alors que nombre d’entre eux sont né-e-s en Suisse ;
  • exiger la régularisation des migrant-e-s qui sont en Suisse depuis de très nombreuses années .

Les prochains Etats généraux vaudois pour les droits des migrant-e-s et contre le racisme auront lieu le samedi 21 mars 2009.

Lausanne, le 25 octobre 2008

Aucun commentaire: