Nous soutenons l'occupation de l'église St-Laurent par le Collectif-R afin d'y constituer un refuge contre les renvois de requérant-e-s d'asile débouté.e.s. Stop aux renvois Dublin! Soutenez le refuge et signez le manifeste:

lundi 29 décembre 2008

La voix des sans-papiers se fait entendre à Zurich

Depuis le 19.12.08, près de 150 sans-papiers occupent la Predigerkirche de Zurich. Ils et elles réclament la régularisation de leur situation et le droit de vivre en Suisse.
Nous sommes solidaires, et avons mené une action d'occupation symbolique de l'Eglise St-Laurent à Lausanne le 19.12.08 pour montrer notre soutien.
Vous aussi soutenez le mouvement! Merci de vous déclarer solidaire en signant la déclaration, pour demander la fin immédiate des interdiction de travail et l'application de l'art. 14. Vous pouvez aussi vous rendre sur place pour apporter votre soutien, contribuer aux repas, ou versez un don (CP 85-389307-8). Toutes les infos sur le site de Bleiberecht.

mercredi 10 décembre 2008

Mobilisation à Vevey de la Coordination Asile et Migration Riviera (mercredi 10 décembre dès 16 heures devant le Centre d'aide d'urgence de Vevey)

AVIS à la POPULATION
de VEVEY

Au bout de l'Avenue Général-Guisan à Vevey, en face du complexe Nestlé, une cinquantaine d'hommes et de femmes, requérant·e·s d'asile débouté·e·s, vivent dans la plus grande précarité et dans l'angoisse.

La situation est grave

Lundi 24 novembre et lundi 1er décembre, des policiers sont venus arrêter deux résident·e·s du centre d'aide d'urgence de Vevey :

• Un jeune homme de 21 ans, en Suisse depuis 4 ans, malade, en traitement au CHUV, a été incarcéré à la prison de Frambois à Genève en vue de son expulsion. Emmené à l'aéroport, il a résisté et a été frappé, avant d'être ramené en prison. Pendant une semaine, il a été privé de ses médicaments et vit dans l'angoisse.

• Avec courage et détermination, une femme de plus de 40 ans a réussi à échapper aux forces de l'ordre et se cache en attendant de faire valoir ses droits de rester en Suisse. Elle y réside depuis plus de 7 ans. Bien intégrée, elle a travaillé et a été entièrement autonome pendant plusieurs mois. Elle remplit donc tous les critères de l'article 14 de la LAsi pour recevoir un permis de séjour en Suisse.

En cette année anniversaire des 60 ans de la Déclaration universelle des droits de l'homme, signée par la Suisse, nous ne pouvons accepter que les droits humains fondamentaux soient bafoués et les lois pas respectées.

Ces personnes ont droit à un traitement juste et humain.
Elles ne sont pas des criminelles.
Elles lancent un appel au secours.
Saurons-nous les entendre ?

samedi 6 décembre 2008

chronique accompagnante, samedi 6 décembre

Comme la bise accentue le froid extérieur, toutes les fenêtres de la cage d'escalier sont fermées: les odeurs restent prisonnières, se décomposent et leur installation dans mes narines 'est pas très appréciée. Etrangement, aujourd'hui j'étouffe dans ce centre.
Tout d'abord, visite au deuxième étage: j'apporte les photographies promises. Chacun des membres de la famille s'en empare, se regarde, se critique et triture la photo. Très rapidement elles sont froissées. Dois-je m'en offusquer ou simplement accepter leur lecture active, brouillonne? La maman aurait bien voulu m'offrir un café, mais pas d'eau cet après-midi. Pas avant cinq heures, précise une des filles. 
Je change d'univers et entre dans l'antre de deux célibataires: comme je dois intervenir pour l'un d'eux, il cherche les papiers. Finalement, il sort de derrière sa mousse à raser et un pot de nourriture quelques enveloppes soigneusement pliées et repliées, les lettres pliées à l'intérieur. Tout est plié, trop plié. "et toutes tes affaires sont pliées comme ça? tu fais comment pour t'y retrouver?" demandé-je. "ô, je regarde. Mais je ne retrouve pas tout." Nous déplions son désordre  avec soin. Tout est plié mais tout et mélangé. Tout est gardé, plié soigneusement.
Je lui propose d'y mettre un peu d'ordre, de déplier un peu sa vie ici en Suisse. Je quitte sa chambre, un sac rempli de plis.
Une dernière visite : c'est tellement silencieux, ici. Mais peut-on parler de silence quand l'absence de musique amplifie les bruits d'autrui? Elle me regarde, triste de ne pas pouvoir m'offrir un café. On rit aussi en parlant de nos filles!

Chacun de mes hôtes d'un instant m'a raccompagnée jusqu'au bout du couloir, consciencieusement. Ce simple geste marque leur territoire: il est aussi une manière de dire merci, une sorte de respect. Je l'apprécie pleinement et le reçoit à chaque fois comme un don.

Witness

vendredi 5 décembre 2008

10 décembre 08, journée des droits humains: les rendez-vous (3)

10 décembre - "La dignité humaine dans le domaine de la santé"

La Policlinique médicale universitaire (PMU) et Amnesty International organisent une manifestation sur le thème

"La dignité humaine dans le domaine de la santé.
Différentes facettes de précarisation,
60 ans après l'adoption de la Déclaration universelle des droits de l'homme".

Elle aura lieu

le mercredi 10 décembre 2008, de 14h à 22h,
à l'auditoire Jequier-Doge de la PMU.

Le programme vous donne le détail de la manifestation:

Pour tout renseignement:
Secrétariat du Dr Patrick Bodenmann, responsable de l'Unité des populations vulnérables de la PMU: 021 314 61 02.

lundi 1 décembre 2008

10 décembre 08, journée des droits humains: les rendez-vous (2)


Table ronde "Taser, protection ou danger?" Mercredi 10.12.08, à 18h30 université de Lausanne, bâtiment Anthropole, salle 2024