Nous soutenons l'occupation de l'église St-Laurent par le Collectif-R afin d'y constituer un refuge contre les renvois de requérant-e-s d'asile débouté.e.s. Stop aux renvois Dublin! Soutenez le refuge et signez le manifeste:

lundi 11 octobre 2010

Un refuge contre les renvois et l'arbitraire dans les procédures d’asile, pour le droit de rester!

Aujourd'hui, le Collectif Droit de Rester ouvre un refuge à l'Eglise St Jacques, à Lausanne. 

- Alors que les vols spéciaux (renvois forcés) ont repris au mépris du respect des droits fondamentaux et malgré le récent cas du décès d'un requérant d'asile nigérian.

- Alors que la Suisse se réfugie derrière les accords de Dublin (renvoi dans le premier pays européen de passage) pour priver les personnes d'un examen de leur demande d'asile, en les expulsant systématiquement sans considérer les risques encourus.

- Alors que ces lois de déni du droit d’asile et d'arbitraire se concrétisent pour les personnes par la mise en danger de leur vie et par le renvoi forcé (entravé, baillonné durant des heures) dans des pays où elles n'ont plus aucun lien.

- Alors que le Canton bloque leur régularisation, même lorsque les personnes concernées vivent ici depuis plus de 5 ans, et les maintient dans des conditions inhumaines en les soumettant au régime de l'aide d'urgence.

- Alors que nous vivons une ère de barbarie où il semble légitime que l’on enferme des êtres humains de nombreux mois pour le simple fait qu’ils ont demandé l’asile en Suisse. Au mépris des droits fondamentaux et de la dignité humaine.

 Nous entrons en refuge pour protéger les personnes menacées d'un renvoi forcé et pour s'opposer à la politique de l'arbitraire en matière d'asile. Nous demandons que toutes les personnes qui se trouvent dans cette situation puissent rester en Suisse et enfin obtenir la régularisation de leur statut de séjour. 

Nous dénonçons le harcèlement dont sont victimes les personnes recalées de l’asile et qui sont en attente de renvoi. Pas plus tard que samedi, une émeute à éclaté à la prison de Frambois, où des détenus, désespérés par leur situation, se sont révoltés. Le refuge est notamment nécessaire pour protéger des personnes de ces longs mois de prisons, qui font suite à de longs mois ou années à croupir dans les centres d’aide d’urgence. 

Après avoir négocié longuement avec les responsables des Eglises la possibilité de bénéficier d'un lieu pour un refuge - mais sans que cela aboutisse - et vu l'urgence face aux menaces pesant sur plusieurs personnes, nous nous trouvons aujourd'hui obligé-e-s de disposer d'un lieu. Nous demandons aux Eglises un dialogue en espérant obtenir désormais leur soutien pour cette action. 

La population est la bienvenue pour nous rendre visite et afficher son soutien aux personnes qui demandent une existence sereine après toutes les épreuves vécues au gré de leur migration.

Un renvoi est un renvoi de trop!

Droit de rester pour toutes et tous!

Lausanne, le 11 octobre 2010 

Collectif droit de rester Lausanne

www.droitderester.ch  

Tel de contact : 076 426 06 22 ou 079 679 78 80

Aucun commentaire: